top of page

Sur quoi ne pas économiser cette année ? Vol.2

Dernière mise à jour : 16 sept. 2023

Dans un précédent article, je vous expliquais que le premier poste sur lequel ne surtout pas faire d’économies, c’était son équipe. Ce mois-ci, voyons ensemble un autre secteur sur lequel il ne faut pas lésiner…


teinture cheveux salon de coiffure coiffeur
Sur quoi ne pas économiser cette année ?



Hello tout le monde👋!


Le meilleur moyen d’être rentable, dit-on, c’est de limiter ses dépenses. Mais est-ce systématiquement le cas ? La hausse récente du coût de nombreux produits a conduit plus d’un responsable de salon à revoir ses choix en matière de partenaire.

" Après tout, quelques euros de gagnés sur chaque tube de coloration, c’est toujours ça de pris " 

... me disait l’un d’entre eux. Et je serais très mal placé, en tant que formateur business, pour contredire un gérant attentif à ses dépenses. Mais, quand on pilote une entreprise, il faut se méfier des raisonnements à court terme. Une bonne gestion se révèle dans le temps long.


Règle N°1 : miser sur la qualité


En premier lieu, la qualité des produits que nous utilisons, les fournisseurs auxquels nous faisons confiance sont de précieux atouts pour le développement de notre salon, à plusieurs titres. D’abord parce que le choix d’une marque partenaire se fait avant tout sur la philosophie et les valeurs qu’elle représente, dans lesquelles nous nous reconnaissons et que nous communiquerons à nos clients.


De plus, pour les clients, la perception du tarif de nos prestations est le résultat d’un parcours qui passe par l’accueil, le diagnostic, l’espace shampoing, la réalisation technique et bien sûr la prise de congés. Il ne doit pas y avoir de maillon faible, surtout sur quelque chose d’aussi emblématique que les produits que nous utilisons, et que nous proposons également pour le suivi beauté.


" 73% des 35-39 ans déclarent être sensibles aux marques qui s’engagent dans une démarche responsable " 

Deuxième point, et pas le moindre, nos collaborateurs veulent travailler avec des produits de qualité. D’abord parce qu’ils apportent un confort en termes d’utilisation et de résultats. D’autre part, alors que beaucoup de marques fournissent de bons produits, il est essentiel de mettre en évidence l’accompagnement que certains partenaires nous proposent (formations, séminaires, outils marketing, animations commerciales). Ils constituent une vraie valeur ajoutée pour les managers, gérants et collaborateurs, d’autant plus dans un contexte économique tendu.

L’éthique, la qualité et l’accompagnement de nos marques partenaires sont de véritables leviers pour la fidélisation et le recrutement des collaborateurs sur lesquels il ne faut pas économiser.


À l’heure où 10 000 postes peinent à être pourvus en France, il est important d’en tenir compte.


C’est la raison pour laquelle il ne faut surtout pas économiser sur la qualité des produits que nous utilisons.


Par ailleurs, gagner quelques centimes d’euros par tube de coloration, indépendamment de l’impact sur nos clients, nos collaborateurs et donc notre business, n’est pas efficace, même si leur prix a grimpé de 10 à 15%. Compte tenu de la part que représente la matière première en salon, à savoir 10%, cette augmentation revient à voir notre rentabilité impactée… de 1%. Ce qui peut facilement être compensé, par exemple en revalorisant nos tarifs sur les services techniques et soins, bien souvent sous-évalués.



Développer son offre


La bonne méthode, c’est d’abord d’analyser ses performances. Combien réalisez-vous de coupes, de couleurs, de soins, de revente dans notre salon ? C’est là que se cachent les plus importantes marges de développement pour notre activité. Maintenir et améliorer la qualité de nos services, les revaloriser, les personnaliser et mieux les proposer, cela s’apprend et se met en pratique, notamment par le biais du diagnostic, qui est l’étape clé.


Cela passe par de la formation, de la communication, l’acquisition de compétences pour vous et vos collaborateurs qui vous feront avancer, et pas seulement en termes de chiffre d’affaires.



Sur ceux, je reste à votre disposition si vous avez des questions et je vous dis… A bientôt😉!



127 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Les Formations Business

  • Augmenter la rentabilité de votre salon

  • Développer votre chiffre d'affaire et votre fiche moyenne

  • Communiquer avec succès et fédérer votre équipe

  • Gagner des clients grace à votre vitrine digitale

Cyril Da Costa, Coiffeur, formateur Business et fondateur de D-Votion, Je vous accompagne pour développer votre salon de coiffure

Bonjour !

Bienvenue sur mon site D-Votion, je suis Cyril Da Costa coiffeur et formateur Business.

Je vous accompagne pour développer votre salon de coiffure.

youtube-logo-hd-8.png
bottom of page